Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

Décès d'une femme de 63 ans isolée par la marée au large du havre de Lessay (50).

2017/02/17

Hier, jeudi 16 février 2017 vers 20h45, un homme signale à la brigade de gendarmerie de Créances-Lessay (50) que sa compagne, âgée de 63 ans, est isolée par la marée sur un rocher au large de Lessay.

Immédiatement informé, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg (50) décide d’engager successivement l'hélicoptère Dragon 50 de la Sécurité civile, stationné à Granville, puis l'hélicoptère Caïman Marine de la Marine nationale, stationné à Maupertus. Faute de visibilité, liée à de mauvaises conditions météorologiques, aucun moyen aérien n'a pu être déployé.

Par ailleurs, les vedettes Père Lefort et Jean-Paul Grosse des stations de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de Saint-Germain-sur-Ay et de Pirou, ainsi qu'un semi-rigide des pompiers sont déployés pour procéder à la recherche de la femme portée disparue.

Le dispositif maritime est complété par des recherches menées à terre par des équipes de pompiers et de gendarmes. A 00h45, au vu du manque de visibilité, le préfet maritime décide de suspendre les recherches jusqu'à l'aube.

Ce matin, vers 08h00, le CROSS a repris les recherches en déployant les mêmes moyens nautiques que la veille. L'hélicoptère Dragon 50 prend également part aux opérations de recherches. Rapidement, ce dernier parvient à localiser le corps de la femme au niveau de l'embouchure du havre de Lessay.


Les conditions météorologiques en Manche-mer du Nord sont changeantes et peuvent parfois surprendre les usagers de la mer, que ce soit sur l’estran ou plus au large. Il est donc primordial de toujours consulter les prévisions météorologiques avant toute activité en mer, de rester à proximité d’un point de repli et de conserver un point de repère visuel sur le littoral.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, ainsi que l'ensemble des services de sauvetage et de secours, restent vigilants et mobilisés mais rappellent aux usagers de la mer qu'ils doivent faire preuve de la plus grande prudence, en particulier sur l'estran. Quelques minutes peuvent suffire pour être isolé par la marée montante.

Cet événement incite à rappeler que la mer reste dangereuse et qu’il convient de toujours respecter quelques règles de sécurité :

  •         bien  s’informer sur les horaires des marées et ne pas s’aventurer trop loin sur l’estran  pour ne se retrouver piégé ;
  •         éviter les conditions météorologiques défavorables dont le brouillard qui peut ôter tout repère par rapport à la côte ;
  •         porter des vêtements de sécurité adaptés à l’activité pratiquée ;
  •         prévenir une personne à terre de vos intentions ;
  •         rester à distance raisonnable d’un abri sur la terre ferme ;
  •         disposer d’un moyen de communication permettant de donner l’alerte en cas de détresse.


Si vous êtes victime d'un accident en mer ou d'un isolement par la marée, contactez le CROSS au 196. Via ce numéro, le CROSS pourra utiliser le système de localisation GEOLOC dont la procédure est la suivante :

1/ Appel de la victime vers le 196
2/ Le CROSS envoie un SMS sur le smartphone de la victime qui devra nécessairement avoir activé la position GPS et être connecté à internet.
3/ Le programme transmet automatiquement des coordonnées GPS très précises qui permettront de guider les moyens de secours vers la victime.

Derniers Articles