Logo prefecture
Rechercher dans
Une embarcation de migrants à la dérive dans le détroit du Pas-de-Calais
23 nov. 2018

Le vendredi 23 novembre 2018 vers 9h00, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est alertée par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Gris-Nez qu'une ou deux embarcations avec de possibles migrants à bord sont à la dérive dans le secteur du Pas-de-Calais.

A 8h28, le Maritime Rescue Coordination Centre (MRCC) de Douvres contacte le CROSS Gris-Nez pour signaler la possible présence d'une ou deux embarcations de migrants à la dérive dans le secteur du détroit du Pas-de-Calais. Immédiatement, le CROSS Gris-Nez engage l'hélicoptère Caïman de la Marine nationale stationné à Maupertus avec à son bord une équipe médicale du site militaire de Querqueville, trois moyens nautiques de la Société Nationale des Sauveteurs en Mer (SNSM) de Boulogne, Gravelines et Dunkerque et déroute la vedette des douanes Nordet en mission dans la zone. En parallèle, le MRCC de Douvres qui a reçu deux messages de détresse engage l'hélicoptère NH90 Belge stationné à Coxyde, un avion britannique ainsi qu'un moyen nautique de la Royal National Lifeboat Institution (RNLI) homologue britannique de la SNSM française.

Suite aux May Day relay du MRCC de Douvres et du CROSS Gris-Nez, un ferry confirme avoir le visuel sur une embarcation de migrants à la dérive.

Après cette localisation les moyens engagés se rendent sur zone. A 10h16, lorsque la vedette des douanes Nordet arrive, la RNLI à déjà récupéré les 8 migrants de cette embarcation à son bord.

Les moyens français (Caïman marine, SNSM),  britanniqueset belges continuent de blanchir la zone jusqu'à 11h30 heure à laquelle les autorités britanniques confirment qu'une seule embarcation était en détresse.

Le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord met en garde les migrants qui envisagent de traverser la Manche, une des zones les plus fréquentées au Monde, et donc dangereuse pour la vie humaine.
 
 
Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, composez le 196.