Logo prefecture
Rechercher dans
Sauvetage de deux pêcheurs au large de Réville (50)
Sauvetage de deux pêcheurs au large de Réville (50)
3 nov. 2018

2018/149

Le 3 novembre, vers 13h30, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est prévenue par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg que deux hommes, d’environ 70 ans, ont chaviré dans l’anse de la Mare, à 1,4 milles marin (2,6 km), au nord de la pointe de Saire, commune de Réville. Ils se trouvaient à bord d'une plate, barque à fond plat, de 6 mètres, en train de relever des engins de pêche.

L'alerte initiale provient d'un témoin qui entend des appel au secours sur le rivage et prévient les pompiers. Le CROSS Joubourg engage immédiatement le canot de sauvetage léger (CSL) des pompiers de Cherbourg-en-Cotentin, un VSAV, ainsi que le semi-rigide et la vedette de la station SNSM de Saint-Vaast-la-Hougue et l’hélicoptère Caïman de la Marine nationale.

Les témoins trouvent une personne sur l’estran qui a réussi à rejoindre le rivage par ses propres moyens. Elle est prise en charge par les pompiers du CODIS 50.

 

Parallèlement, la vedette de la SNSM fait une recherche au large dans le courant, tandis que le semi-rigide fait une recherche côtière à proximité des rochers. Il retrouve l’embarcation chavirée et un plongeur investigue la coque sans découvrir personne à bord.

 

La première victime, bloquée sur les rochers avec les pompiers qui lui ont porté secours, est en hypothermie et sur le point d'être isolée de la terre par la marée montante. Elle est hélitreuillée à bord du Caïman avec trois pompiers.

 

Au même moment, le semi-rigide des pompiers est envoyé par le CROSS en recherche côtière à partir de l'embarcation chavirée, il découvre rapidement la seconde victime dans l'eau le long des rochers. Elle est hélitreuillée par le Caïman dans la foulée. 

Vers 15h00, les deux pêcheurs sont déposés sur la DZ du port de Cherbourg-en-Cotentin et pris en charge par un VSAV du CODIS 50 et évacué vers l’hôpital Pasteur. la seconde victime est malheureusement décédée.