Logo prefecture
Rechercher dans
Sauvetage d'une personne isolée par la marée à Luc-sur-Mer (14)
22 févr. 2019

Vendredi 22 février vers 9h15, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est prévenue par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Jobourg qu’un pêcheur à pied est isolé par la marée et perdu dans la brume à Luc-sur-Mer (14).

L'alerte a été donnée au Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS 14) par un témoin sur la plage entendant des appels au secours et relayée au CROSS Jobourg.

Immédiatement, le CROSS Jobourg coordonne l’opération et engage différents moyens aériens et nautiques :

  • l'hélicoptère Caïman de la Marine nationale stationné à Maupertus (50),
  • la SNS 614  « Le Cabieu » de la station SNSM de Ouistreham (14),
  • la SNS 630 « Président le Rosey » de la station SNSM de Courseulles-sur-Mer (14)
  • la SNS 1449 « Juno II » de la station SNSM de Courseulles-sur-Mer (14) ;
  • deux canots de sauvetage léger du SDIS 14 ;
  • un véhicule de secours et d’aide aux victimes du SDIS 14.

A 09h48, le pêcheur à pied est récupéré par les SNS 630 et 614 puis hélitreuillé à bord du Caïman.

A 10h00, l'hélicoptère dépose le pêcheur à pied sur la plage de Luc-sur-mer où il est pris en charge par les pompiers et évacué vers le CHU de Caen (14).

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord rappelle l'avis de vigilance émis le lundi 18 février 2019 concernant les grandes marées qui se poursuivront jusqu'au dimanche 24 février sur la façade Manche mer du Nord.

La préfecture maritime rappelle également que, pour profiter de la mer en toute sécurité, les usagers doivent respecter quelques consignes simples :

- être équipé d'un moyen de communication en état de marche ;

- conserver en permanence un repère visuel et un point de replis sur la terre ferme ;

- consulter avant toute sortie en mer ou promenade sur le littoral les prévisions météorologiques et connaître les coefficients de marées ;

- se méfier de la brume et du brouillard ;

- ne pas s'engager sur l'estran en cas de doute ou de méconnaissance des lieux.

Pour plus de renseignements sur le phénomène des grandes marées et la conduite  à tenir, rendez-vous sur l'espace vidéo de la préfecture maritime.

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, composez le 196.