Logo prefecture
Rechercher dans
OPÉRATION DE RECHERCHE POUR SUSPICION D'HOMME A LA MER EN SECTEUR DE BARFLEUR (N°1)
10/01/2018

- communiqué de presse n°2018/5 -

Mercredi 10 janvier 2018, vers 15h30,la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord est alerté par le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Jobourg (50) que le sémaphore de Barlfeur (50) constate le comportement anormal d'un caseyeur "La belle époque" situé à 0,5 mille marin (1km) de Blarfleur.

Alors qu'il pêchait dans le secteur de Barfleur depuis le matin, le sémaphore constate une immobilité du caseyeur depuis 20 minutes. Il tente alors un contact VHF avec le bateau, qui s'avère non concluant. Il décide alors de dérouter un pêcheur pour contrôler la présence à bord du pêcheur par appels de voix. Aucune réponse n'est constatée. Enfin, une relève des filets du bateau de pêche a été effectuée par un sauveteur de la SNSM, mais n'a pas permis de retrouver le pêcheur.  

Immédiatement, le CROSS Jobourg diffuse un message de détresse MAYDAY RELAY sur le canal 16, et engage un important dispositif de recherche par moyens nautiques et aérien :

- L'hélicoptèreCaïman de la Marine nationale, stationné à Maupertus ;
- Le canot tous temps SNS 086 "Amiral de Tourville" de la Société nationale de sauvetage en Mer (SNSM) de Barfleur ;
- La vedette SNS 210 "Président Jules Pinteaux" de la SNSM de Saint Vaast la Hougue ;
- La vedette SNS 460 "Cap Lévy" de la SNSM de Fermanville.
- Le patrouilleur de service public (PSP) Pluvier de la Marine nationale, dérouté pour l'opération ;
- 4 bateaux de pêche se trouvant dans le secteur.

La zone de recherche, déterminée par le CROSS Jobourg en fonction des courants, s'étend de l'Est jusqu'au Nord Ouest de Barfleur.

Un marin de la SNSM a ramené le caseyeur jusqu'au port de Barfleur.

A 22h00, l'opération de recherche est toujours en cours pour retrouver le marin du caseyeur. Le Caïman Marine, le PSP Pluvier, la vedette Cap Lévy ainsi qu'un bateau de pêche sont toujours sur zone.

Si vous êtes témoin ou victime d'un événement en mer, contactez le CROSS au 196.