Logo prefecture
Rechercher dans
Opération de sauvetage de trois plaisanciers en difficulté au large de Saint-Martin de Bréhal (50).
22 juin 2022

Le mercredi 22 juin 2022 en fin d'après midi, le centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg est alerté par un navire de plaisance qui se trouve en difficulté au large de Saint-Martin-de-Bréhal (50). Suite à une panne moteur, le navire de plaisance signale une voie d'eau non maitrisée avec trois personnes à son bord.

Le CROSS en contact avec les requérants demande d'enfiler les gilets de sauvetage et de rester à l'extérieur de la cabine.

En parallèle, le CROSS diffuse un message MAYDAY RELAY et engage de nombreux moyens :

- la vedette légère de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) Roquereuil de la station de Saint-Martin-de-Bréhal ;
- le semi-rigide Croix du Sud de la station SNSM de Hauteville-sur-Mer (50) ;
- un véhicule de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) et un canot de sauvetage léger (CSL) du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de la Manche (50) ;
- l'hélicoptère Caïman Marine de la Marine nationale basé à Maupertus (50).

Arrivés rapidement sur la zone d'opération, les sauveteurs de la vedette légère Roquereuil récupèrent les trois personnes, alors à l'eau suite au naufrage du navire. Une fois ramenées à terre à Saint-Martin-de-Bréhal, les victimes, saines et sauves, sont prises en charge par le VSAV du SDIS 50. L'épave du navire de plaisance est prise en remorque par la vedette légère Roquereuil et le semi-rigide Croix du Sud jusqu'au port de Coudeville (50).

Au cours de cette opération coordonnée par le CROSS Jobourg, la grande réactivité et la parfaite complémentarité entre les différents moyens de l'Etat et de la SNSM ont permis de ramener les trois naufragés à terre, sains et saufs.

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, contactez les secours par téléphone au 196 ou sur le canal 16 de la VHF.