Logo prefecture
Rechercher dans
Opération de recherche suite à une suspicion de disparition d'un kitesurfeur au large de Langrune-sur-Mer (14)
28 juil. 2020

Lundi 27 juillet 2020 à 17h50, le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours 14 (CODIS) informe le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg que des témoins auraient aperçu puis perdus de vue sur un kitesurfeur en difficulté au large de Langrune-sur-Mer (14).

 

Le CROSS Jobourg diffuse immédiatement un MAYDAY REALAY, et engage de nombreux moyens de recherche et sauvetage :

-          l’hélicoptère Caïman Marine de la Marine nationale alors en vol est dérouté, et l’hélicoptère Dragon 76 de la sécurité civile engagé à deux reprises (plus de 05h00 de vol cumulé sur zone) ;

-          Les stations de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Ouistreham et de Courseulles-sur-mer ;

-          Le semi-rigide du poste de plage de Langrune-sur-Mer ;

-          2 canots de sauvetage léger des pompiers du SDIS 14 ;

-          Une patrouille de gendarmes du groupement de gendarmerie départementale du Calvados et de pompiers du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) 14.

 

A 00h08, la zone de recherche a été ratissée en profondeur à plusieurs reprises. En concertation avec le CROSS Jobourg, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord décide alors de la suspension des recherches par moyens dirigés pour la nuit tout en maintenant la diffusion de messages MAYDAY toutes les heures afin que les moyens croisant dans la zone puisse assurer une vigilance accrue et être en mesure de porter assistance en cas de détection.

 

A 08h00 le mardi 28 juillet 2020, faute d’inquiétude formulée par des proches aux autorités, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord décide l’arrêt des recherches par moyens dirigés.

 

Pour pratiquer les loisirs nautiques en sécurité, il est recommandé :

-          de prendre connaissance de la météo et des spécificités de son environnement de sortie (coefficient et horaire de marée notamment),

-          de pratiquer des activités à plusieurs plutôt que seul,

-          d’avoir une bonne condition physique,

-          de prévenir ses proches de ses intentions de lieu et horaire de sortie,

-          de porter un système de flottabilité intégrée, des vêtements de couleur vive et un dispositif lumineux pour être plus aisément repéré par les moyens de secours,

-          d'être équipé de matériel de communication type téléphone portable dans une pochette étanche.

 

Si vous êtes témoins ou victime d'un événement en mer, contactez le CROSS par téléphone au 196 ou sur VHF canal 16.