Logo prefecture
Rechercher dans
Opération de déminage à Saint-Pierre-du-Mont : un engin historique neutralisé par le GPD (14).
Opération de déminage à Saint-Pierre-du-Mont : un engin historique neutralisé par le GPD (14).
27 juin 2022

Ce lundi 27 juin 2022, sous la coordination conjointe de la préfecture du Calvados (sécurisation à terre) et la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord (sécurisation en mer et neutralisation), s’est déroulée une opération de déminage menée par le groupe des plongeurs démineurs (GPD) de la Manche. Cette opération consistait à détruire sur la plage de Saint-Pierre-du-Mont, un obus de 270 mm de la Seconde Guerre Mondiale (représentant un équivalent TNT total de 42 Kg).

Un poste de commandement opérationnel (PCO) avait été activé à la mairie d’Englesqueville-la-Percée en présence de représentants de la Préfecture du Calvados, de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, du GPD, de la Gendarmerie nationale, du service départemental d'incendie et de de secours du Calvados et des communes de  Saint-Pierre-du-Mont et Englesqueville-la-Percée.

Les 63 habitants concernés (49 à Saint-Pierre-du-Mont et 14 à Englesqueville-la-Percée) devaient avoir évacué la zone pour 12h00 au plus tard.

Un important dispositif avait été mis en place afin de s'assurer du respect de la zone à évacuer, zone d'un rayon de 1500m.

Une fois la zone totalement évacuée et contrôlée par les militaires de la Gendarmerie nationale, les démineurs ont pu accéder à l'obus et préparer sa destruction qui a eu lieu à 13H56. Cette destruction s'est déroulée en toute sécurité et sans incident.

Le périmètre de sécurité a été levé à 14H10 permettant aux habitants de réintégrer leur domicile.

Focus sur le GPD Manche

Le GPD Manche est une unité de la Marine nationale rattachée à la force d’action navale. Il mène des missions dans la zone de responsabilité du préfet maritime en Manche et mer du Nord (du Mont Saint-Michel à la frontière belge, en mer, comme sur le rivage sur les 870 km de côtes) mais également à l’étranger.

La Marine nationale agit au quotidien pour sécuriser le littoral français et les fonds marins. Tous ses moyens de lutte contre les mines (bâtiments dédiés tels que les chasseurs de mines tripartites et groupe des plongeurs démineurs) mènent régulièrement des opérations visant à détecter, neutraliser ou détruire des munitions non explosées en mer ou sur les plages françaises. En Manche et mer du Nord en 2021, l’action conjointe du groupe des plongeurs démineurs et des chasseurs de mines tripartites de la Marine nationale a permis de détruire 420 engins historiques (en mer et sur l’estran), ce qui a représenté 11 468kg équivalent TNT.