Logo prefecture
Rechercher dans
Opération d'assistance et de sauvetage d'un navire de pêche au large de Jersey avec quatre personnes à bord
26 nov. 2022

Dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 novembre 2022, un navire de pêche s'est échoué dans le secteur des Ecréhous dans l'archipel anglo-normand de Jersey. L'équipage signale par VHF au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg qu'il est en grande difficulté et que le navire pourrait sombrer. Le CROSS perd alors le contact avec l'équipage qui est en train d'évacuer le navire.

Le CROSS Jobourg engage alors :

- l'hélicoptère Caïman de la Marine nationale, basé à Maupertus (50),

- le canot tous temps SNS067 Mona Rigolet de Goury (50) de la société de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ;

- la vedette de sauvetage Eric W. Wilson de la Royal National Lifeboat Institution (RNLI) de Jersey en liaison avec le centre des garde-côtes de Jersey.

Le CROSS déroute aussi un navire de pêche proche de la zone. Arrivé sur site, ce dernier signale que les quatre membres d'équipage se sont réfugiés sur un canot de survie.

Une fois sur zone, l'hélicoptère Caïman Marine, de la Marine nationale, repère les naufragés et les hélitreuille sains et saufs à son bord. Les naufragés sont ensuite déposés, au sémaphore de Carteret (50) où ils sont pris en charge par deux véhicules de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) des pompiers. L'un des naufragés, nécessitant un suivi médical plus approfondi, est évacué vers l'hôpital de Coutances (50).

En parallèle, deux plongeurs du SNS067 Mona Rigolet de la SNSM sont transférés à bord du chalutier. Avec l'instabilité de ce dernier, les deux plongeurs tombent à l'eau. Ils sont hélitreuillés à bord de l'hélicoptère Caïman Marine de retour sur zone.

Après quelques heures, le navire de pêche se déséchoue et se retrouve à la dérive. Deux équipiers de la SNSM sont alors transférés à bord du navire et après inspection, réussissent à relancer les machines. Le navire de pêche, escorté par le canot tous temps Mona Rigolet, fait route vers Granville (50).

En parrallèle, le CROSS Jobourg engage le canot tous temps SNS074 Notre-Dame du Cap Lihou de la SNSM de Granville pour relever le canot tous temps Mona Rigolet, afin de continuer l'escorte, en sécurité, du navire de pêche jusqu'à Granville (50).

Les quatre marins pêcheurs sont tous sains et saufs et le navire est en sécurité grâce à l'efficacité et la réactivité des acteurs agissant quotidiennement pour l'action de l'Etat en mer et la sauvegarde de la vie humaine sous responsabilité du préfet maritime : le CROSS Jobourg, la SNSM, l'hélicoptère Caïman de la Marine nationale et les autres usagers de la mer.

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, contactez les secours par téléphone au 196 ou sur le canal 16 de la VHF.