Logo prefecture
Rechercher dans
Nombreuses opérations de sauvetage coordonnées par le CROSS Jobourg dans la journée et la soirée du 18 juin 2022.
19 juin 2022

Dans la journée et la soirée du samedi 18 juin 2022, en raison d'un coup de vent soudain et imprévu, conjointement avec le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) du Calvados (14), le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg a coordonné de nombreuses opérations en mer, principalement liées à la pratique des loisirs nautiques dans ce secteur très fréquenté à cette époque de l'année.

En milieu d'après-midi, le CODIS 14 signale qu'une personne est portée disparue dans le secteur de Deauville (14). Le CROSS engage plusieurs moyens nautiques et terrestres du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) 14 et diffuse un message MAYDAY RELAY. Le semi-rigide Jean-Claude Brize de la station de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Trouville-Deauville (14) et l'hélicoptère Dragon 76 de la sécurité civile, basé au Havre (76) sont également engagés pour les recherches en mer. La personne disparue est finalement retrouvée à terre saine et sauve.

Toujours en milieu d'après-midi, un navire de plaisance se signale au CROSS avec une voie d'eau, en avarie de moteur et à la dérive dans le secteur de Saint-Jouin de Bruneval (76). Le CROSS engage alors l'hélicoptère Dragon 76 de la sécurité civile, la vedette de de 1ère classe Président Pierre Huby de la SNSM du Havre (76) et un véhicule de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) du SDIS 76. Un navire drague se déroute également suite à la diffusion du message MAYDAY RELAY diffusé par le CROSS. Le dispositif permet de relocaliser le navire en difficulté. La vedette de la SNSM rejoint le navire en difficulté, prend en charge les plaisanciers à son bord, sains et saufs, et remorque le navire de plaisance jusqu'au port d'Antifer (76).

Au cours de cette opération, l'hélicoptère de la sécurité civile Dragon 76 est dérouté au large de Saint-Jouin de Bruneval (76) vers une autre opération impliquant un jet-ski disparu, alors que les conditions météorologiques dans le secteur se dégradent fortement. Le jet-ski recherché a été relocalisé par l'hélicoptère. Accompagné d'un second jet-ski qui avait rejoint le secteur, il a pu regagner la côte par ses propres moyens.

Peu après, et alors qu'un mouvement de foule s'amplifie sur les plages du secteur, le CODIS 14, signale qu'un baigneur a disparu dans le secteur de Deauville (14). Le CROSS Jobourg engage alors un moyen nautique et un VSAV du SDIS 14, ainsi que le semi-rigide Président Jean-Claude Brize de la SNSM de la station de Trouville-Deauville, le poste de secours de Trouville et à nouveau l'hélicoptère Dragon 76 de la sécurité civile. L'alerte est rapidement levée, la personne étant retrouvée saine et sauve à terre.

Néanmoins, de nouvelles personnes en difficulté sont signalées dans le secteur de Honfleur (14). Le CROSS engage la vedette de sauvetage de 1ère classe Notre-Dame-du-Port et le semi-rigide Président Vanjon de la station SNSM de Honfleur, tandis que l'hélicoptère Dragon 76 est dérouté sur zone. Les personnes en difficultés parviennent finalement à rejoindre la plage par leurs propres moyens.

Dans le même temps, le CODIS de la Seine-Maritime (76) signale qu'un usager de jet-ski est tombé à la mer dans le secteur d'Antifer (76). Le CROSS engage alors le semi-rigide de support à la plongée Dreki du SDIS 76, et déroute le Dragon 76 sur zone. La vedette de 1ère classe Président Pierre Huby de la SNSM du Havre (76) est également engagée. La personne est finalement parvenue à revenir à terre et est prise en charge par le VSAV.

En fin d'après-midi, dans le secteur de Granville (50), un témoin alerte le CODIS de la Manche (50) que trois baigneurs se trouvent en difficulté. Un canot de sauvetage léger (CSL) et un VSAV du SDIS 50, l'hélicoptère Dragon 50 de la sécurité civile basé à Granville et le semi-rigide de la SNSM Les Pierrots II de la station de Granville-Chausey sont engagés par le CROSS. Relocalisés par le Dragon 50, deux personnes sont prises en charge par le CSL du SDIS tandis qu'une personne a réussi à rentrer par ses propres moyens.

Également en fin d'après-midi, le CODIS 76 signale qu'un semi-rigide est à la dérive dans le secteur de Sainte-Adresse (76). Le CROSS engage un VSAV du SDIS 76 et déroute l'hélicoptère Dragon 76 de la sécurité civile alors en vol. L'hélicoptère Dragon 76 relocalise le semi-rigide. Une pilotine du port du Havre, en réponse au message MAYDAY RELAY du CROSS Jobourg, arrive sur zone et transborde les deux occupants à son bord et remorque le semi-rigide jusqu'au port. A terre, les deux personnes sont prises en charge saines et sauves par le VSAV.

En milieu de soirée, un officier de police de Deauville signale que deux personnes sont portées disparues, possiblement en mer, dans le secteur de Deauville. Le CROSS engage alors l'hélicoptère Caïman Marine de la Marine nationale, basé à Maupertus (50), le canot tout temps Sainte Anne des Flots et le semi-rigide Dominique Semaine de la station SNSM de Ouistreham (14). Après consultation du commissariat de Deauville et du centre opérationnel régional de la gendarmerie maritime de la Manche et de la mer du Nord pour vérifier que personne n'est signalé disparu, et faute d'éléments nouveaux et d'inquiétude formulée, le CROSS décide de la suspension des recherches par moyens dirigés.

Par ailleurs, au cours de la journée, deux opérations de remorquage ont également été effectuées par les moyens des stations SNSM du Havre et de Honfleur.

Des opérations de recherches ont également nécessité l'engagement de la SNSM de Jullouville (50), Ouistreham et Dives-sur-Mer (14). Les personnes impliquées dans ces opérations ont été retrouvées saines et sauves à terre.

Le bilan des opérations coordonnées par le CROSS Jobourg fait état de 29 opérations (14 dans le Calvados, 10 en Manche et 4 en Seine-Maritime) impliquant 58 usagés de la mer.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord rappelle que les conditions météorologiques peuvent rapidement changer en mer. Avant toute sortie en mer, il est important de :

- vérifier les conditions météorologiques ;

- ne pas surestimer vos capacités physiques ;

- d'informer vos proches des vos intentions (notamment l'heure de retour prévue) ;

- vérifier l'état de votre matériel.

En cas de perte de matériel, il est également important de prévenir le CROSS au 196.

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, contactez les secours par téléphone au 196 ou sur le canal 16 de la VHF.