Logo prefecture
Rechercher dans
ÉVACUATION MÉDICALE À BORD D'UN VOILIER AU LARGE D'AURIGNY - ÎLE ANGLO-NORMANDE
10 sept. 2022

Dans la nuit du vendredi 09 au samedi 10 septembre 2022 , l'unique membre d'équipage d'un voilier émet un message de détresse dans lequel il se signale blessé et incapable de manœuvrer son navire au large d'Aurigny.

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg tente d'établir une liaison VHF. Le plaisancier émet alors des messages de détresse ASN. Le CROSS parvient à établir une dérive du voiler qui se rapproche dangereusement des rochers des Casquets. La mer est formée et dans cette zone, en raison des forts coefficients de marée, les courants sont puissants.

Le CROSS engage alors le canot tous temps Mona Rigolet (SNS 067) de la station SNSM de Goury et l'hélicoptère Caïman Marine de la Marine nationale basé à Maupertus(50). Il déroute aussi un navire de pêche proche de la zone. En liaison avec le centre des garde-côtes de Guernesey, le dispositif est renforcé par la vedette de sauvetage Roy Barker, de la Royal National Lifeboat Institution (RNLI) d'Aurigny ainsi que par l'avion Air Search One du service des recherches aériennes des îles anglo-normandes.

L'hélicoptère Caïman Marine parvient à relocaliser le navire. Le plongeur est treuillé sur le voilier et confirme la blessure. Une consultation médicale est réalisée, en lien avec le SAMU de coordination médicale maritime (SCMM) du Havre. Une évacuation médicale est préconisée par le médecin régulateur.

Les mauvaises conditions de mer ne permettant pas le treuillage directement de la victime depuis le voilier, celle-ci est d'abord transbordée à bord du canot tous temps Mona Rigolet grâce aux équipiers de la SNSM et au plongeur de l'hélicoptère. Elle est ensuite treuillée à bord de l'hélicoptère et déposée au port des Flamants (50) où elle est
prise en charge par un véhicule de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) 50. Elle est ensuite transférée vers l'hôpital Pasteur de Cherbourg-en-Cotentin (50).

Le voilier est pris en remorque par le canot tous temps Mano Rigolet.

Suite à cet évènement, le CROSS rappelle que la bonne connaissance du matériel de communication (VHF ASN, balises SART ou satellitaires) permet de signaler sa position en l'absence de communication téléphonique ou VHF.


Rappel : Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, contactez les secours par téléphone en composant le n°196 ou par VHF sur le canal 16.