Logo prefecture
Rechercher dans
Collision entre un voilier et un ferry au large de Calais (62)
24 avr. 2021

Samedi 24 avril 2021, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez est informé par le ferry Pride of Kent qu'il est entré en collision avec le voilier Beta à 03h51 à 10 nautiques (environ 18,5 km) au large de Calais (62).

3 personnes se trouvent à bord du voilier Beta dont une légèrement blessée. Le CROSS initie alors une conférence téléphonique avec le SAMU de coordination maritime médicale (SCMM) du Havre (76), et des soins à bord ainsi qu'une prise en charge médicalisée à quai sont préconisés.

Le voilier Beta ne présente pas de voie d'eau mais présente des dommages nécessitant un remorquage. En coordination avec le CROSS Gris-Nez, le patrouilleur de service public (PSP) Flamant de la Marine nationale se déroute immédiatement pour lui porter assistance. L'infirmier du Flamant apporte les premiers soins au plaisancier légèrement blessé. En parallèle, l'équipage du patrouilleur prend en remorque le voilier et le convoi fait route vers le port de Calais où ils accostent, en sécurité, à 10h51. Le blessé est pris en charge par un véhicule de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) du service départemental d'incendie et de secours (SDIS 62).

La zone Manche et mer du Nord concentre 25% du trafic maritime, ce qui en fait l'une des zones les plus fréquentées au monde. Ce trafic dense est un facteur accidentogène pour tous les usagers de la mer dont les plaisanciers et les pratiquants de loisirs nautiques au large. Le préfet maritime appelle donc à la plus grande vigilance.

Le préfet maritime rappelle également que les mesures règlementant les activités maritimes le long du littoral de la Manche et de la mer du Nord afin de faire face à l’épidémie de la Covid 19 sont toujours en vigueur selon les modalités décrites dans l’arrêté préfectoral n°35/2021/PREMAR MANCHE/AEM/NP disponible au lien suivant : https://www.premar-manche.gouv.fr/uploads/manche/arretes/8090615f38f150259656aebc48150c52.pdf

Une enquête a été confiée à la gendarmerie maritime pour déterminer les circonstances de l’accident.

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement de mer, composez par téléphone le 196 ou par VHF sur le canal 16.

© Crédits photo : Benjamin Papin - Marine nationale