Logo prefecture
Rechercher dans
Campagne de sécurité des loisirs nautiques 2022
Campagne de sécurité des loisirs nautiques 2022
11 juil. 2022

À l’aube de la saison estivale, période propice à une concentration de la population sur le littoral et en mer, il est important d’intensifier la sensibilisation des usagers de la mer aux règles élémentaires de sécurité et leur rappeler la nécessité d’adopter un comportement exemplaire en mer.

La campagne de sécurité de loisirs nautiques (CSLN) s'articule autour de 3 sujets principaux :

.  Les bonnes pratiques en termes de loisirs nautiques ;

. Les règles en termes de baignade et notamment une nouvelle signalétique pour la baignade à terre ;

.  Les risques d'isolement par la marée.

 Plusieurs axes feront ainsi l’objet d’une attention particulière :

. L’importance de la préparation en amont du navire, de son équipement ainsi que des équipiers, ce plus particulièrement en sortie d’hivernage ;

. La nécessité de s’informer sur les conditions météorologiques pour toute sortie, même côtière, via la météo marine de Météo France, en capitainerie ou encore via les bulletins des CROSS et des sémaphores sur le canal 16 de la VHF ;

.  Importance de la formation et du maintien des compétences des plaisanciers ;

. La sensibilisation aux risques liés à la rupture de mouillage, une cause d’intervention en mer récurrente pour des opérations de levée de doute qui pourraient facilement être évitées ;

. L’organisation d’«opérations sécurité-mer » durant l’été et sur l’ensemble de la façade maritime, à quai comme en mer. L’objectif principal sera d’informer les plaisanciers et les usagers sur la réglementation, la responsabilité particulière qui incombe au chef de bord, mais également les risques liés à la marée ou encore à la préservation de l’environnement marin. La presse sera conviée à ces opérations de prévention et de contrôle.

 

Placée sous la responsabilité du préfet maritime, cette campagne sera conduite en Manche et mer du Nord par les différentes administrations de l’État agissant en mer (Marine nationale, Affaires maritimes, douane française, Gendarmerie nationale et maritime notamment) avec le concours également de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM).

 

Vous trouverez l'ensemble du dispositif dans le dossier de presse en cliquant ici