Logo prefecture
Rechercher dans
Bilan d’une nouvelle semaine d’opérations pour le groupe des plongeurs démineurs (GPD) de la Manche
Bilan d’une nouvelle semaine d’opérations pour le groupe des plongeurs démineurs (GPD) de la Manche
4 févr. 2021

Du 01 au 04 février 2021, une équipe d’intervention du groupe de plongeurs démineurs de la Manche était en « mission route » le long du littoral de la zone de responsabilité du préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Dès le lundi 01 février, les plongeurs démineurs de la Marine nationale ont contreminé en mer 1 obus de 274 mm au large d’Octeville sur mer (76) avec une charge explosive de 34,8 kg d’équivalent TNT.

Le mercredi 03 février a eu lieu le contreminage de 2 obus de 220 mm, 1 obus de 120 mm et 1 obus de 90 mm sur la plage de Les Hemmes de Marck (62), pour un équivalent TNT de 14 kg.

Enfin, jeudi 04 février sur la plage de Wissant (62), 2 obus de 75 mm et 1 obus de 37 mm ont été contreminées pour un équivalent TNT de 2 kg.

Au cours de cette « mission route », ce sont ainsi 50,8 kg d’explosifs équivalent TNT qui ont été traités par l’équipe d’intervention du GPD Manche.

Focus sur le GPD Manche

Le GPD Manche est une unité de la Marine nationale rattachée à la force d’action navale. Il mène des missions dans la zone de responsabilité du préfet maritime en Manche et mer du Nord (du Mont Saint-Michel à la frontière belge, en mer comme sur les 870 km de littoral) mais également à l’étranger.

La Marine nationale agit au quotidien pour sécuriser le littoral français et les fonds marins. Tous ses moyens de lutte contre les mines (bâtiments dédiés tels que les chasseurs de mines tripartites et groupe de plongeurs démineurs) mènent régulièrement des opérations visant à détecter, neutraliser ou détruire des munitions non explosées en mer ou sur les plages françaises.

En Manche et mer du Nord en 2019, l'action conjointe du groupe de plongeurs démineurs et des chasseurs de mines tripartites de la Marine nationale a permis de détruire 1748 engins historiques (en mer et sur l’estran), ce qui a représenté 19 090 kg équivalent TNT.